A la frontière de nos terres [Libre]

Reign Of Wolf

Lorsque l'Homme est déchu, le loup gouverne.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
En ce moment ; nous offrons 50 points aux nouveaux inscrits qui décident d'incarner un loup à crinière.
Nous offrons 10 points aux nouveaux inscrits qui décident d'incarner un loup/coyote/loup à crinière errant !
Les alphas et les bétas choisissent eux-mêmes leurs compagnons. Vérifiez les effectifs de chaque meute avant de vous inscrire !
En vous inscrivants et en rejoignant la meute Redwood, vous gagnez vingt points supplémentaires.
Nous recherchons des mâles ! Nous offrons 10 points à ceux qui choisissent d'en incarner !

Partagez|

A la frontière de nos terres [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Espionne au service du Canyon
Espionne au service du Canyon
Georgiana
Messages : 7
Date d'inscription : 25/07/2015

Journal du loup
Age: 3 Ans
Meute: Canyon
MessageSujet: A la frontière de nos terres [Libre] Sam 25 Juil - 23:42

La lune était pleine cette nuit là et un puisant vent d'est faisait courir les nuages à une allure presque invraisemblable. Les oreilles plaquées sur le haut de son crâne pour atténuer les effets du vent, Georgiana marchait d'un pas rapide près de la frontière du clan du Canyon. La louve n'avait qu'une idée en tête : chasser.

Georgiana scrutait avec la plus grande attention le sol et les troncs des arbres desséchés qui de dressaient ça et là. Avec un tel vent, il était inutile pratiquement d’essayer de sentir ou d’entendre quelque chose. Aujourd’hui, la louve ne devrait compter que sur sa vue et sa capacité à pister les proies uniquement à partir de leurs empruntes.

Georgiana arpenta les flans du pic de la lune bleue durant de longues heures. Bientôt, la nuit qui jusque là était noire comme l’ébène s’éclaircit peu à peu. C’est à cet instant là que la femelle remarqua quelque chose qui l’intéressa tout particulièrement. Sur le tronc d’un vieil arbre solitaire, on pouvait distinguer de fines entailles. Certainement celles laissées par les cornes d'un bouc. Un jeune mâle très certainement à en juger par l’aspect de ces entailles. Georgiana sourit. Avec un peu de chance, l’animal se trouvait encore dans les environs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je monte la garde sur le Canyon
avatar
Je monte la garde sur le Canyon
Heimdall
Messages : 47
Date d'inscription : 13/07/2015

Journal du loup
Age:
Meute: Canyon
MessageSujet: Re: A la frontière de nos terres [Libre] Lun 27 Juil - 14:22

Si Heimdall était un Gamma dans sa meute, c'était avant tout pour son excellent sens des prévisions. Depuis tout petit, il savait que certaines événements allaient avoir lieux à certains endroits bien particuliers. Et cela avait toujours été ainsi. Bien sûr, de nombreuses fois, il s'était trompé dans ses calculs, donnant un jour alors que l'événement en question ne se produisait que le lendemain, ou parfois même la veille. mais dans l'ensemble, il restait fiable, très fiable. C'est ainsi qu'il avait su montrer sa valeur à la meute du Canyon qui depuis l'avait nommé à ce rang. Et il était fier d'être ici en cet instant, fier de prouver qu'il était utile à sa meute, à sa famille. Il se sentait plus que redevable à cette dernière de lui avoir sauvé la vie par le passé et il ne comptait que sur le fait de payer sa dette en proposant ses loyaux services. Parce qu'il était loyal le coyote, loyal et fidèle, parfois même plus que ses propres congénères. Et il resterait loyal jusqu'à ce que la meute qui l'entourait ne lui soit plus d'une quelconque utilité ou d'un quelconque soutient. Loyal mais égoïste et l'animal ne s'en cachait pas.

Aujourd'hui, alors qu'il avait commencé à arpenter les terres du Canyon à la recherche d'une quelconque informations -et aussi parce qu'il était persuadé de pouvoir se rendre utile à la frontière- il avait perçu l'odeur d'un animal bien plus loin devant lui. En territoire errants. L'odeur était forte, très forte, suffisamment pour lui indiquer que l'animal en question n'était pas loin. Son ventre, vide depuis trois jours, pris la place de son cerveau et il décida de faire un écart en terres étrangères pour tenter de trouver la source de ce met. Lentement et sur ses pattes fines, le coyote s'approcha. Peu à peu, il sentait la salive lui monter à la bouche et l'odeur l'affamer davantage. C'était frustrant de sentir sans pouvoir voir, toucher ou bien même goûter cette si bonne viande qui le faisait frémir d'anticipation.

Malheureusement, plus l'attente se fit grande, plus la découverte se fit tragique. Il s'agissait bien là d'une proie qui avait été éventrée et mangée jusqu'au entrailles. Un puma sans doute, qui était passé par là pour se nourrir et qui avait chassé là un herbivore de choix. Heimdall soupira de désespoir, tous les meilleurs morceaux avaient été consommés et il ne restait plus qu'un peu de viande collée aux os et aux lambeaux de peau. Mais il avait faim et comme le fait de manger les restes ne le dérangeait pas le moins du monde, il s'approcha prudemment de la carcasse. Il la flaira un bon moment avant de se pencher en avant et de commencer à chercher de quoi se sustenter. La viande était encore chaude et gorgée de sang, c'était bon signe. Alors, il se permit de savourer chacune des petites bouchées qu'il avalait. Il devait faire attention à ne pas trop manger, car il n'aurait pas été capable de rentrer rapidement au terrier par la suite.

Il releva la tête au bout de quelques minutes, inquiet et curieux. Etait-ce son imagination qui lui jouait des tours ou sentait-il l'odeur d'un autre loup flotter dans l'air ? Il gronda légèrement en signe d'avertissement. Le coyote n'aimait pas se battre, mais il aurait voulu ramener quelque chose aux autres loups de sa meute et si un errant tentait de lui prendre son bien -qui était en fait celui du puma- il risquait de s'en agacer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je règne sur ce monde.
avatar
Je règne sur ce monde.
Washington
Messages : 107
Date d'inscription : 30/06/2015

Journal du loup
Age: Immortelle
Meute: Wind / Other
MessageSujet: Re: A la frontière de nos terres [Libre] Jeu 27 Aoû - 15:49

Up du sujet.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Washington
Je suis le compte fondateur. Les annonces sont postées avec ce compte ainsi que les messages groupés. Il est inutile de me répondre, les administrateurs ne verront sans doute jamais vos messages. Je suis là pour annoncer la pluie et le beau temps, les administrateurs sont là pour vous. C'est eux que vous devez contacter et non moi. Merci de votre compréhension. ❞ © CJ.POMME'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reignofwolves.1fr1.net
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: A la frontière de nos terres [Libre]

Revenir en haut Aller en bas

A la frontière de nos terres [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reign Of Wolf :: Terres Errantes :: Les pics de la lune bleue-